tendres spectres

installation sonore multiphonique
réalisée dans le cadre du post-diplôme en arts sonores (ENSA Bourges, promotion PUNKTE)

 

TENDRES SPECTRES photo bourges.JPG

Hiver 2021, j’enregistre une dizaine d’inconnu(e)s rencontrés via les petites annonces pour qu’ils me parlent de leurs disparu(e)s, de leurs tendres spectres.


Loin des actions héroïques, ce sont les manies, les tics, les défauts, que je découpe et recolle au travers des voix, des hésitations, des souffles et des rires des vivants et vivantes.

A partir de ces discrets indices laissés au quotidien et rassemblés en fragments, c’est un tombeau commun, à la fois drôle et mélancolique que je cherche à constituer autour des écoutant.es, où la réalité prend moins de sens que la remémoration.

Une première version en stéréo du projet a été réalisé pour la revue Jef Klak en avril 2022 (n° Feu Follet).