ÉCRIVEZ-MOI EN PROSE DANS LE BOIS D'AGAR

3'25

label Poem On Trial

novembre 2018

« La poétesse palestinienne Dareen Tatour a été condamnée pour « incitation à la violence » par la cour israélienne de Nazareth, pour un poème qu’elle a écrit. L’accusation réclamait une longue peine d’emprisonnement et le verdict final a été prononcé le mardi 31 juillet 2018.

Dareen a passé trois ans au total en maison d’arrêt et en prison, entre octobre 2015 et septembre 2018. Elle a été remis en liberté conditionnelle le 21 septembre 2018 à condition de ne publier aucune œuvre d’art politique.

Le 6 novembre 2018, elle se tenait à la barre une nouvelle fois pour faire appel de son verdict. Un groupe d’artistes et d’activistes a appelé des musiciens à contribuer à une compilation musicale sur un album paru le 11 novembre 2018, pour protester contre le verdict de Dareen, qui s’intitule « Poem on Trial » (Un poème au tribunal).

Chaque musicien a été invité à contribuer à ce projet en proposant une œuvre de n’importe quelle nature en utilisant, en support pour les paroles, le texte du poème de Dareen. Ce projet à pour but de déstabiliser et de dévoiler l’authenticité de sa conviction en diffusant son poème « illégal » au moyen de la musique et de l’art.»

Meira Asher, traduit par Mélina Addala.

Diffusions

sur #PoemOnTrial, album numérique sorti le 11 novembre 2018

sur bizaarbazaar.com, le 17 novembre 2018
sur l’Ecoutoir, en continu
...